UN PEU D'HISTOIRE

Après un siècle de vie contemplative et d'adoration, les moniales ont transmis le flambeau à une association chrétienne, le "Cap", et la propriété a reçu le nom de Roc-Estello.

Fondé en 1974 par Geneviève Péan et le père Jean-Marie Donadeï, le « CAP » regroupe des chrétiens soucieux de transmettre les valeurs auxquelles ils croient par des activités éducatives et culturelles. En 1979, naît « CAP de Provence », qui rachète l'ancien couvent, devenu "Maison Béthanie", dans un triple objectif :

Accueil - Ressourcement - Formation

Après le décès de Geneviève Péan (inhumée dans la chapelle en 1993), le petit groupe des responsables est érigé canoniquement en "association privée de fidèles" "Roc-Estello" par l'Evêque de Fréjus-Toulon, Monseigneur joseph Madec, confirmé par son successeur.

La grotte mariale de Roc-Estello, réalisée par le vénérable Père Vayssière et consacrée le 15 août 1924, a été officiellement jumelée avec celle de Lourdes par le Recteur des Sanctuaires et l'évêque du Var en 2004.

Elle a reçu de Monseigneur Dominique Rey les indulgences qui en font un sanctuaire. Nombreux sont les pèlerins qui viennent chercher les grâces que Marie y répand.